> EVENEMENTS > À LA UNE
 

À LA UNE

 

 

« Le confinement nous a poussés à un grand bond en avant digital » (Béatrice Quertain, Garf Paris)

Responsable formation de SCC et du Garf (Groupement des acteurs et responsables formation) Paris, Béatrice Quertain nous explique comment son entreprise a maintenu son effort en matière de formation professionnelle pendant la période de confinement.

Par Laurent Gérard - Le 12 mai 2020.

 

Centre Inffo – Où en est le déploiement de votre plan de développement des compétences ?

Béatrice Quertain – Il se poursuit. Fin avril, 35 % des actions de formation prévues ont été réalisées ou engagées.

SCC [ 1 ] investit dans la formation des collaborateurs environ 28 000 heures de prestations majoritairement externes, des formations informatiques techniques et des certifications mais aussi sur les soft skills. Dès lors que cela est possible, l’accès à distance aux formations a été mis en place. SCC compte également en moyenne 100 alternants par an.

 

Centre Inffo – Comment avez-vous maintenu l’effort formation ?

B. Q. – En recourant massivement à la formation ouverte à distance (FOAD), par une transformation d’un maximum de présentiel en distanciel, en classe virtuelle via des applications dédiées, Zoom, Teams… Nous avons travaillé avec nos 50 prestataires pour mener à bien cette adaptation, et avons obtenu de très bons résultats grâce à la forte mobilisation et à l’intelligence de chacun. Les formations impliquant d’expérimenter les apports théoriques seront déployées dès que possible. Chaque session a été testée, cela a été un peu une découverte pour tous.

2020 ne sera pas une année blanche. La volonté de la direction de maintenir l’effort de formation a joué pour beaucoup. On ne pouvait pas ne pas former, des enjeux business forts sont liés à la formation. Autre aide importante : l’accord paritaire de la branche du numérique prévoyant un financement conventionnel notamment pour la FOAD durant le télétravail.

 

 

Lire la suite

 

 


 

Interviews d'Olivier Nicolas-Rineau, président du Garf Atlantique, et Cathy Hervy, présidente du Garf Midi Pyrénées.

 

INFFO FORMATION N° 987

 

Initialement démunis, car surpris, comme chacun, par l'irruption du confinement dans le contexte anxiogène de la pandémie, les responsables formation font face, avec lucidité et volontarisme. Nous avons interrogé trois d'entre eux. Présidents régionaux du Garf (Groupement des acteurs et responsables de la formation) ou travaillant avec ce réseau, ils témoignent de la situation de leur propre entreprise mais se font aussi l'écho d'une cinquantaine d'autres adhérents. 

Lire la suite

 

 


 

FORMER LES SALARIÉS PENDANT LE CHÔMAGE PARTIEL, UNE OCCASION PAS SI SIMPLE À SAISIR

Article paru le 23 avril 2020 dans le journal Le Monde auquel Sylvain Humeau et Béatrice Quertain ont contribué.

A lire : ICI

 


LES RESPONSABLES FORMATION FACE À LA PANDÉMIE

INFFO FORMATION N° 987 - Le GARF mis en avant de la plus belle façon !

 

Retrouverez les interviews d'Olivier Nicolas-Rineau, président du Garf Atlantique, et Cathy Hervy, présidente du Garf Midi Pyrénées dans ce numéro : ​ICI

 

 


Le Groupement des acteurs et responsables de la formation (Garf) mobilisé contre le coronavirus

Formation à distance, webinaires, idées nouvelles… Le Groupement des acteurs et responsables de la formation (Garf) lutte contre les effets du coronavirus sur l’accès à la formation, explique son président Sylvain Humeau.

Centre Inffo - 1 Avril 2020

 

“Passé le premier constat de difficulté et de surprise, voire de sidération, l’objectif du Garf est de tout faire pour tenter de transformer les contraintes en opportunités.” C’est ainsi que Sylvain Humeau, président du Garf, principale association de responsables formation en France, présente la réaction de la structure face au choc du coronavirus, pour aider entreprises, responsables formation et salariés à surmonter au mieux cette épreuve.

Première initiative : une note technique et juridique sur la formation à distance, de 14 pages, réalisée par la commission juridique du Garf, avec l’aide du cabinet Fidal, dont la deuxième version a été mise à jour le 27 mars. Au menu : comment former des salariés pendant la pandémie, comment utiliser le CPF pour se former pendant l’activité partielle, et comment bénéficier d’une aide financière dans le cadre d’une convention FNE-Formation. Ainsi qu’une présentation du travail de recensement des outils et des ressources pédagogiques à distance, réalisé par le ministère du Travail, permettant d’assurer la continuité pédagogique avec les stagiaires et les apprentis. “Cette note est bien accueillie, aussi bien par les Garfistes que par les autres acteurs de la formation. Elle sera mise à jour autant que nécessaire”, précise Sylvain Humeau. Notamment via une foire aux questions qui grossit de jour en jour.

Lire la suite

 


Le GARF sur tous les fronts !

 

 
Dernière modification : 13/05/2020