> EVENEMENTS > Garf'Mat
 

GARF MAT 2017 - 1er Trimestre

 



 

REVEIL ! (Copier)

PARIS Garf'Mat
Date : Jeudi 30 mars 2017

Horaire : 8h30 – 10h30

Lieu : Le GARF - 85 rue du Dessous des Berges, 75 013 Paris

 

« Faut-il libérer l’entreprise de ses managers ? »

Autour d’un petit-déjeuner, une matinée d’échange animée par des experts et destinée aux DRH, RH, RFC…

ouverts aux Adhérents et Non Adhérents


Nous aurons le plaisir d'accueillir Gilles VERRIER, Diplômé de Sciences Po, Paris I et Dauphine, a assuré des responsabilités ressources humaines en France et à l’international. Il dirige Identité RH, cabinet conseil créé en 2004. G.VERRIER est également enseignant dans plusieurs grandes écoles (HEC, ESCP Europe…).
Lauréat du Stylo d’or 2016 ANDRH pour son ouvrage « Faut-il libérer l’entreprise ? » qu’il a co écrit avec Nicolas BOURGEOIS, il viendra débattre sur les clés et repères qui permettront à l’entreprise de se réinventer : autonomie, responsabilité, confiance, repositionnement des managers, etc.

 

Les thématiques couvertes seront les suivantes :

  • Les entreprises ont hérité d’un modèle organisationnel et managérial qui répondait aux enjeux d’hier et était caractérisé par une distinction forte entre quelques décideurs et de nombreux exécutants, un management descendant basé sur le commandement et le contrôle, ainsi que de nombreuses normes et procédures pour réguler l’ensemble.
  • Ce modèle n’est plus adapté aux transformations actuelles : transformation du business avec le renforcement de l’environnement concurrentiel, mutation des aspirations des collaborateurs, révolution informationnelle et relationnelle.
  • Les logiques de silos, de prédominance des enjeux internes de pouvoir sur les logiques clients deviennent un handicap lorsque ce n’est plus le produit qui est rare, mais le client.
  • Le modèle organisationnel et managérial émergent est caractérisé par le développement de la responsabilité et de l’autonomie, l’animation sur un projet commun permettant de converger et un effort de simplification organisationnel.
  • Il fait apparaître la figure d’un manager ressource : ressource pour ses collaborateurs, montés en responsabilité et en compétence et managés en adultes, ressource pour le client et pour l’entreprise. Ce qui suppose pour le manager de transformer ses postures, et de développer notamment l’écoute et l’empathie via un management de proximité.

Places limitées - Inscriptions obligatoires

Formulaire d'inscription
 

 


 

 

REVEIL ! (Copier)

PARIS Garf'Mat
Date : Mardi 28 février 2017

Horaire : 8h30 – 10h30

Lieu : Le GARF - 85 rue du Dessous des Berges, 75 013 Paris
 

« Définition de l’action de formation »

 

Autour d’un petit-déjeuner, une matinée d’échange animée par des experts et destinée aux DRH, RH, RFC…

ouverts aux Adhérents et Non Adhérents



Nous aurons le plaisir d’accueillir Stéphane Rémy, Chef de mission DGEFP

Sous-direction des politiques de formation et du contrôle Mission de l’organisation des contrôles

Délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle

Ministère du Travail, de l’Emploi, de la Formation  Professionnelle et du Dialogue social
 

La dynamique initiée en matière de simplification (suppression de la 2483, contribution unique, simplification du BPF…), d’innovation (FOAD, multi-modal, digital…)  et de qualité (entrée en vigueur du décret au 1erjanvier 2017) dans le champ de la formation continue se poursuit et trouve un nouveau prolongement dans les évolutions récentes intervenues en matière de « définition de l’action de formation ».

Des précisions importantes sur les modalités d’organisation et de réalisation de ces actions sous la forme d’un parcours ont été apportées.

  • La formation peut ne plus être conçue comme un simple « stage » mais comme un parcours davantage individualisé construit et adapté au stagiaire sur la base de différentes séquences pédagogiques utiles à l’atteinte des objectifs de formation (positionnement, accompagnement et évaluation).
  • Les modes de justification des actions de formation quelles que soient leurs modalités de réalisation (présentiel, mixte, à distance) doivent prendre davantage en compte l’atteinte des objectifs à partir des évaluations et des travaux réalisés par les stagiaires pour attester de l’assiduité des stagiaires auprès des financeurs.

L’enjeu est de favoriser un dialogue entre les tous les acteurs (entreprises,  financeurs et offreurs de formation) qui ne soit plus fondé sur des questions d’imputabilité fiscale mais bien sur des questions de compétences, de qualité et d’innovation qui permettent de construire sur les territoires des réponses adaptées aux besoins des entreprises et des actifs.

 


 

REVEIL ! (Copier)PARIS Garf'Mat
Date : Jeudi 26 janvier 2017

Horaire : 8h30 – 10h30

Lieu : Le GARF - 85 rue du Dessous des Berges, 75 013 Paris
 

« Optimiser son plan de formation grâce à la formation en situation de travail (ou FEST, acronyme choisi par la DGEFP »

 

Autour d’un petit-déjeuner, une matinée d’échange animée par des experts et destinée aux DRH, RH, RFC…

ouverts aux Adhérents et Non Adhérents



Nous aurons le plaisir d’accueillir Marc DENNERY et Henri OCCRE,

Co- fondateur C-Campus, présents pour répondre à vos questions.

 

1- Qu’est-ce que la FEST ou formation en situation de travail ?

En quoi se différencie-t-elle de la formation présentielle ou alternée ?

2- Quel est le cadre juridique actuel et en devenir de la FEST et sous quelles conditions peut-elle être d’ores et déjà prise en charge, sous conditions ?

3- Quelles approches pédagogiques favoriser pour réussir la FEST ?

4-Comment mobiliser les différentes parties prenantes de la FEST au sein de véritables communautés d’apprentissages ?

5- Comment professionnaliser et outiller les formateurs FEST ?


 

 
Dernière modification : 16/03/2017